Comment planter un groseillier dans son jardin ?

 

par spi1 |

     

Le groseillier est extrêmement rustique et va jusqu’à bien supporter les endroits ombragés. Il pousse dans tous les terrains. Il en existe plusieurs variétés et le Jonkheer Van Tets est très précoce. Les baies sont aussi plus grosses que les autres. Dans ceux dont les baies arrivent en juillet, on peut citer la Gloire des sablons qui est la plus douce et la plus parfumée.

Étapes de réalisation

1.

Quand on aime les groseilles un peu acides, il vaut mieux choisir des Red Lake dont les baies sont aussi très grosses. Dans les variétés à grosses baies, il existe aussi la Versaillaise blanche qui possède des fruits très doux.

2.

Il vaut toujours mieux conserver la forme naturelle à un groseillier. Elle doit rester en touffe. Chaque année, la base produit trois à quatre rejets qui sont faits pour remplacer les branches les plus anciennes que l’on doit supprimer au sécateur.

3.

Il faut mettre des fumures aux groseilliers et en particulier des engrais minéraux mais il ne faut surtout pas dépasser la dose normale car les fruits en pâtiraient. Cette plante est attaquée par l’anthracnose qui fait des taches noires sur les feuilles.

4.

Les pucerons sont aussi les ennemis des groseilliers ainsi que les larves de la sésie. En hiver, il faudra donc les traiter avec un insecticide pour fruitiers, ce qui permet aussi de tuer l’herbe qui s’installe à l’intérieur des branches.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on