Comment un père peut-il prendre un congé de naissance ?

 

par towin |

     
Comment un père peut-il prendre un congé de naissance ?

Le droit du travail prévoit un congé rémunéré de trois jours aux pères, à l'occasion de la naissance de chacun de leurs enfants, qu'ils naissent en France ou à l'étranger. Voici comment faire pour prendre ce congé de naissance :

Étapes de réalisation

1.

Le congé de naissance est d'une durée de trois jours, généralement consécutifs. Il doit correspondre à trois jours ouvrables de l'entreprise. Le congé de naissance est bien spécifique, c'est pourquoi la loi ne permet pas de le cumuler avec d'autres congés.

2.

En effet, le congé de naissance ne pourra se cumuler avec le congé attribué aux pères lorsque la mère de l'enfant meurt en donnant naissance. Il ne pourra pas aussi se cumuler avec le congé attribué aux pères qui adoptent un enfant. En revanche, il pourra se cumuler avec le congé de paternité.

3.

Ce congé de naissance sera intégralement rémunéré par l'employeur et sera considéré comme du travail effectif. N'oubliez pas de le demander dans des délais raisonnables. Ainsi, il sera préférable de le demander quelque temps après la naissance de l'enfant, sans attendre trop longtemps car vous pourriez perdre le bénéfice de ce congé.

Sur le même thème

towin

Comment réintégrer mon emploi après un congé sabbatique ?

Un salarié peut prendre un congé sabbatique pendant une durée maximale d'un an. Ce congé lui permet de s'adonner à une autre activité, de faire un voyage ou de se rendre utile auprès d'une association humanitaire. Mais une fois achevé, le salarié

lucie56190

Comment peut-on soumettre un salarié à une sanction disciplinaire ?

Le salarié qui commet une faute pendant la durée de son travail peut faire l'objet d'une sanction disciplinaire. L'employeur doit respecter une procédure très stricte à partir de l'instant où il a connaissance de la faute commise par son salarié. V

lucie56190

Comment savoir ce que votre contrat de travail à temps partiel doit comporter ?

Votre contrat de travail à temps partiel est un contrat spécifique qui doit comporter certaines clauses et mentions obligatoires sous peine d'être requalifié en contrat de travail à temps plein. Quels sont ces obligations du salarié et de l'employeu

Chercher un article sur Comment fait-on