Comment soigner ses rosiers ?

 

par pacific2 |

     

Les rosiers font partie des incontournables du jardin. Leur très grande variété de forme et de couleur, leur adaptabilité, sans oublier leur beauté suffisent amplement à justifier cette popularité. Les rosiers sont des plantes à peu près tout terrain, qui savent s’adapter à la plupart des situations. Il y aura toujours un coin de jardin pour accueillir un rosier ! Une exposition ensoleillée et un peu d’acidité du sol auront cependant leur préférence.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un sécateur
  • De l’engrais pour rosiers
  • Une petite griffe de jardin
  • Un arrosoir

Étapes de réalisation

1.

Faites un apport d’engrais une fois par an, au printemps. Incorporez-en une poignée au pied de chaque plan par simple griffage de la terre.

2.

Désherbez régulièrement le pied.

3.

Arrosez régulièrement par temps sec. Veillez à arroser surtout le pied en évitant de mouiller le feuillage.

4.

Supprimez régulièrement les fleurs fanées.

5.

Surveillez les maladies éventuelles (pucerons, oïdium, tâches noires). Des traitements appropriés se trouvent facilement dans le commerce.

6.

La taille est l’une des opérations les plus importantes. D’une façon générale, il faut tailler une fois par an. Les rosiers qui ne fleurissent qu’une fois par an en mai-juin (non remontants) sont à tailler après la floraison. Ceux qui refleurissent toute la belle saison, parfois jusqu’aux gelées, sont à tailler soit à la fin de l’automne, soit au début du printemps.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour la taille annuelle, choisir la fin de l’automne évite de sacrifier les beaux rameaux porteurs de bourgeons tous juste éclos du printemps, et donne d’aussi bons résultats.

Certains rosiers portent des fruits particulièrement décoratifs. Repérez-les et ne nettoyez pas les fleurs fanées en fin de saison, vous profiterez du spectacle de leurs fruits tout l’hiver.

Si certains de vos rosiers, bien qu’en situation ensoleillée, résistent à tous vos soins en refusant obstinément de fleurir, essayez de ne pas les tailler durant toute une année. Ils vous réserveront peut-être une bonne surprise.

Mise(s) en garde :

N’abusez pas des pesticides, qui menacent aussi bien votre santé que les insectes utiles du jardin, ainsi que les sols. Les pucerons s’enlèvent aisément à la main. En cas d’attaque importante, pensez aux coccinelles, capables d’en dévorer des quantités impressionnantes.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter la verveine citronnelle

De culture facile, la verveine citronnelle est une plante aromatique qui s'adapte au jardin, à la terrasse et au balcon. Ses feuilles au parfum léger aromatisent certains plats cuisinés et les infusions. Elle éloigne aussi les moustiques.

Sabine la jardinière

Cultiver la véronique

La véronique est une jolie plante possédant de belles petites fleurs qui fleurissent au printemps et durant l'été. Facile d'entretien, elle décore magnifiquement les massifs, bordures, rocailles, mais aussi les jardinières.

Sabine la jardinière

Planter le tigridia

Le tigridia ou œil de paon possède des fleurs d'une beauté originale, aux couleurs chaudes et chatoyantes. De culture facile, cette superbe plante offre un magnifique spectacle l'été, dans vos jardins, balcons et terrasses.

Chercher un article sur Comment fait-on