Comment combattre les accidents de maturation des fruits dans les jardins ?

 

par joc |

     
Comment combattre les accidents de maturation des fruits dans les jardins ?

Quand les fruits arrivent à maturation, il arrive qu'ils aient des problèmes dus à des maladies qui les déforment et les fassent tomber. Ces fruits peuvent aussi avoir des problèmes de chair qui les rendent presque impropres à la consommation puisque car leur goût devient désagréable. Il va donc falloir surveiller et combattre ces accidents.

Étapes de réalisation

1.

Comment combattre les accidents de maturation des fruits dans les jardins ?

L'accident le plus fréquent est le Liège des pommes. Il se forme sur les fruits des points qui ressemblent à des bouts de liège. Ce sont surtout les pommes à chair tendre qui sont atteintes comme la Canada.

2.

Comment combattre les accidents de maturation des fruits dans les jardins ?

Le Liège est une maladie provenant de différences importantes d'apports d'eau ou d'un manque d'un fertilisant du sol comme le bore. Il faut alors acheter un engrais spécial fruits que l'on trouve en jardinerie.

3.

Comment combattre les accidents de maturation des fruits dans les jardins ?

Un autre accident peut survenir : c'est la lithiase ou chair pierreuse des poires. Ce sont des insectes appelés Calocoris qui sont responsables de cette maladie ou une sécheresse durant trop longtemps. Il faut donc traiter avec un insecticide et arroser régulièrement par grande chaleur.

4.

Comment combattre les accidents de maturation des fruits dans les jardins ?

Lorsqu'on conserve des fruits, ces derniers peuvent présenter des accidents comme le flétrissement, la pourriture, etc. Il faut savoir que la première cause est que le local n'est pas adapté : il faut changer les fruits de place le plus rapidement possible.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on