Comment réaliser une haie fruitière ?

 

par joc |

     
Comment réaliser une haie fruitière ?

Pour réaliser une haie fruitière, le mieux est de tendre sur des supports appropriés, des fils de fer horizontaux tous les cinquante centimètres jusqu’à deux mètres du sol. Il faut aussi compter que les tiges de haies fruitières seront distantes d’environ deux mètres cinquante et que dans les trois premières années, elles ne subiront aucune taille.

Étapes de réalisation

1.

Il existe plusieurs méthodes pour composer une haie fruitière. La méthode Lepage est faite par l’attache d’un arbre sur l’autre pour éviter l’emploi d’un support. Il faut tout de même mettre des arcures qui sont des attaches sur fil de fer.

2.

La méthode Bouché-Thomas consiste à employer de scions très rapprochés et placés de façon oblique. Les ramifications vont ainsi se croiser et seront dans une position oblique et seront attachées entre elles.

3.

La méthode Ferragutti consiste à palisser et arquer les ramifications sur des fils de fer à partir de l’axe central du fruitier. On appelle cette formation « à la diable». Cette méthode est l’une des plus employée et la plus simple à appliquer.

4.

In fine, ce mode de culture possède le principe suivant : formation accélérée et sans taille. Il faudra toutefois songer après plusieurs années, à tailler pour conserver un gabarit correct. Les nouvelles pousses seront conservées trois ans et remplacées par d’autres au moment venu.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on