Comment prévenir l’oïdium de façon naturelle dans un jardin ?

 

par joc |

     
Comment prévenir l’oïdium de façon naturelle dans un jardin ?

L’oïdium plus communément appelé "blanc", est un des pires ennemis de nos jardins d’ornements ou potagers. On peut traiter avec des produits chimiques vendus dans le commerce mais on peut aussi prévenir la maladie en utilisant des moyens naturels qui marchent très bien.

Étapes de réalisation

1.

Tout d’abord, il va falloir se mettre en quête de prêles des champs plus connues sous le nom de "queues de renard". Il suffit de se rendre dans la campagne, au bord des rivières et des étangs pour en trouver facilement.

2.

Il faut couper du feuillage de cette plante et le ramener chez soi. Une fois sur place, il faut faire bouillir 150 grammes de feuilles fraiches de prêles des champs dans un litre d’eau. Laissez bouillir le tout pendant une bonne demi-heure.

3.

On laisse ensuite reposer le produit toute la nuit et le lendemain il faut le filtrer. Quand l’opération est terminée, il faut mélanger à nouveau ce produit avec quinze litres d’eau. Mettre ensuite dans un vaporisateur.

4.

Il faut ensuite pulvériser le produit sur les plantes. Ce traitement est naturel donc n'endommage pas l’environnement mais il ne faut jamais perdre de vue qu’il ne s’agit que d’une action préventive contre l’oïdium et qu’en aucun cas il ne traite la maladie une fois déclarée.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on