Comment faire un vermicompostage dans son jardin ?

 

par joc |

     
Comment faire un vermicompostage dans son jardin ?

Quand on entretient un jardin, l’idéal est de faire un compost pour l’utiliser ensuite comme engrais. Le mieux est de réaliser un vermicompostage qui va être du compost fabriqué avec des vers de terre. Le plus rentable et pratique est d’utiliser les vers de terre rouges que l’on trouve un peu partout dans les fumiers à la ferme.

Étapes de réalisation

1.

Les vers de terre absorbent leur poids par jour en nourriture et rejettent des espèces d'excréments en forme de colimaçons venant enrichir ainsi le sol à traiter. Ils creusent également des tunnels dans la terre. Cette dernière se retrouve ainsi aérée et les racines des plantes vont pouvoir mieux s'étendre.

2.

Pour faire un vermicopostage il faut utiliser un grand bac en plastique possédant un couvercle qui ferme de façon hermétique. Les parois doivent être trouées sur les cotés à l'aide d'un poinçon ainsi que sur le haut de la boite afin de drainer la boite et d'y apporter suffisamment d'air.

3.

Il va falloir aussi placer un grand bac sous la boite en plastique afin de récupérer les liquides venant en supplément. On devra rajouter à ça quatre bandes de papier journal humide, du terreau, des morceaux de branches et de feuilles broyées, de la paille et un peu de carton pour que les vers puissent se faire un nid.

4.

Rajoutez une boite de vers dans ce mélange et ne pas mettre de déchets avant deux semaines sauf éventuellement un peu de marc de café. Ensuite on pourra ajouter au fur et à mesure les déchets de cuisine coupés en petits morceaux et il faudra aussi mélanger un peu de terreau.

5.

Ne jamais donner à manger des protéines ou des lipides aux vers. Le mélange du papier, du terreau et des déchets de légumes va suffire à la nourriture complète des vers. Il faut ensuite récupérer le compost et s’en servir pour enrichir les plantes.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on