Comment faire en cas de problème à votre arrivée dans une location saisonnière ?

 

par lucie56190 |

     
Comment faire en cas de problème à votre arrivée dans une location saisonnière ?

Lorsqu’un contrat de location saisonnière est signé dans la plupart des cas il est impossible pour les futurs locataires de se rendre sur place pour visiter le bien. Une fois arrivé à destination, les mauvaises surprises sont courantes, mais que faire dans cette situation ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Une location saisonnière
  • Un souci à l’arrivée dans le logement
  • Des preuves
  • Un règlement à l’amiable
  • Une saisie du tribunal

Étapes de réalisation

1.

Les photos du logement vous avaient pourtant donné envie de le louer mais une fois là-bas les mauvaises surprises s’enchainent. Avant toute chose il convient de réunir des preuves du préjudice.

2.

Si le logement ne correspond pas à sa description dans le contrat que vous avez dû signer comme par exemple : le logement est en mauvais état, il y a 2 chambres au lieu de 3, l’équipement que le propriétaire vous a indiqué n'y est pas, le propriétaire a oublié de vous dire que l’autoroute passait à 2 mètres de la propriété, qu’il soit loin de la mer alors qu’il est indiqué que vous pourriez vous y rendre à pied…autant de raisons qui vous déçoivent par rapport à ce qui était stipulé dans le contrat.

3.

Dans tous ces cas vous avez alors 2 possibilités : vous pouvez refuser la location, le paiement du solde et justifier ce refus en apportant les preuves au propriétaire du problème que vous rencontrez. Vous avez également la possibilité de demander le paiement de dommages et intérêts pour le préjudice que vous avez subi.

4.

Vous pouvez également rester dans la location. Dans ce cas ne tardez pas avant d’envoyer au propriétaire une lettre recommandée avec accusé de réception afin de lui faire part du problème que vous rencontrez. En fonction du problème et s’il peut intervenir pour le solutionner, demandez-lui de se déplacer ou la réduction du solde de tout compte.

5.

Dans tous les cas il convient de réunir toutes les preuves possibles (témoignages, photos, factures…). Vous pouvez aussi faire appel à un huissier pour qu’il constate les faits et si la résidence est classée vous devez vous orienter vers la préfecture.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si ces démarches restent sans succès, vous pouvez saisir la justice. Vous devrez soit porter plainte pour tromperie commerciale soit saisir le tribunal d’instance de département de la location.

Sur le même thème

Titiana

Comment choisir votre hébergement pour un séjour à Antigua-et-Barbuda ?

L’île d’Antigua-et-Barbuda est une belle destination des Antilles. Sur place, vous avez le choix entre différents types d’hébergements, allant des pensions, aux hôtels en passant par les appartements en location sans oublier les studios.

clara10

Comment faire du camping sauvage ?

Le camping est un bon moyen de s'imprégner d'un paysage, d'une atmosphère, d'être en communion avec la nature. Le camping sauvage est une forme de camping qui présente beaucoup d'avantages et une liberté totale, mais qui a aussi son lot d'inconvénie

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Vacances