Comment consolider un mur soi même ?

 

par fox1 |

     
Comment consolider un mur soi même ?

Le parpaing est une matière fiable, car la solidité du mur n'est plus à prouver. De plus il est possible de le monter soi même si vous avez les les équipements adéquates pour sa construction

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Du ciment CPA
  • Du sable sec de type 0,5 mm
  • Des gravillons pour béton
  • De l'eau
  • Une pelle

Étapes de réalisation

1.

Le tracé des fondations :
Les fondations auront une épaisseur de 50 cm de large, et le mur sera évidemment plus fin, et vous pourrez vous assurer de cette enfoncement des fondations grâce à des piquets de bois qui délimiteront la largeur des fondations.
Avec des clous, qui seront cloués sur une planche en bois, qui sera elle même fixée par des chevrons dans le sol avec un espace de 80 cm. Puis dans le coté opposé la même technique sera utilisé, et il sera possible de placer un cordeau tendu par l'intermédiaire des clous. Ce qui tracera de façon minutieuse la largeur des fondations du futur mur.
Puis il faudra débuter la fouille du sol,

2.

La création des fondations :
Pour ce qui concerne la profondeur, elle sera déterminée selon le type de sol en question, et la hauteur du mur.
Il faudra vérifier que les fondations soit hors gel, en contactant le Service Géologique Régional de votre ville.
Ensuite passer au creusement verticale pour réceptionner le béton, qui devra avoir une épaisseur de 4 cm environ. Puis attendre que cela sèche. Puis placer des cales, en béton pour le ferraillage de la semelle. Après avoir verser le béton, pensez à uniformiser la masse, avec une taloche.

3.

Le montage du mur :
Il faudra une période de 7 jours pour commencer la construction de mur, et elle se fera avec un mortier, fait de ciment, de sable et d'eau. Pensez aux parpaing d'angle qui sont souvent les achats qu'on ne pense pas, puis commencer le montage à partir des angles, commencez par le mortier puis poser les parpaings, en vérifiant qu'il soit bien droit avec la règle à bulle ou le fil à plomb. Puis si ce n'est pas le cas il faudra le redresser avec un marteler. Pour un travail parfait il faudra placer les piges, des deux cotés de la rangée, puis un cordeau au niveau de la première lignée de parpaing. Puis passer à la seconde rangée en les scellant avec du mortier et ainsi de suite sans oublier de vérifier qu'il soit bien droit. Continuer la même technique jusqu'à la hauteur du mur désiré.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Remarques

Au niveau du sol,poser une bande d’arase

Ne laisser pas de mortier en trop et enlever le immédiatement.

La pose des ferraillages verticaux est primordial pour le coulage du béton

Toutes les jointures doivent être garnis avec du mortier

Mise(s) en garde :

Il faut savoir que pour un mur brut , il y a des joints creux ou obliques mais les murs à finition doivent être lissé sur avec une taloche

Sur le même thème

biloute

Comment réaliser un arc en plein cintre ?

L'arc en plein cintre permet une ouverture entre deux pièces, et crée un style plus élégant que la simple ouverture rectangulaire. L’emploi d’éléments moulés en plâtre en facilite la construction. Voici donc comment réaliser un arc en plein

CFO Conseil

Comment réparer un crépi fissuré

Comme tout élément extérieur soumis aux aléas météorologiques, le crépi vieillit rapidement. Sa rénovation est d'autant plus fastidieuse que la surface concernée peut être importante. Il est avant tout nécessaire de bien identifier si le crépi

Lalaco

Les pièges à éviter quand on pose du papier peint

Le papier peint permet de personnaliser chaque pièce de la maison, mais sa pose peut vite s'avérer fastidieuse. Pourtant, nul besoin de posséder un savoir-faire particulier pour en appliquer : il suffit simplement d'avoir envie de bricoler... mais surt

Chercher un article sur Comment fait-on