Comment comprendre les étiquettes du pain?

 

par gourmette |

     
Comment comprendre les étiquettes du pain?

Acheter du pain fait partie de notre routine quotidienne, et pourtant nous sommes peu nombreux à comprendre le véritable sens des étiquettes qui s'y réfèrent. En effet, en boulangerie, certaines mentions sont obligatoires : voici quelques conseils pour faire de bons achats:

Étapes de réalisation

1.

Comment comprendre les étiquettes du pain?

Ainsi, les pains exposés "sur grille"doivent donner la catégorie à laquelle ils appartiennent: s'il s'agit de "pain maison", cela signifie que le pain est entièrement pétri, façonné et cuit sur le lieu de vente.
S'il s'agit d'un pain "de tradition française", c'est qu'il n'a subi aucun traitement de surgélation, ni aucun additif.

2.

Comment comprendre les étiquettes du pain?

Pour les autres appellations du pain, la réglementation est elle aussi assez stricte. Le pain au son doit contenir au moins 20% de son, le pain de son doit en contenir au moins 30%.
Pareil pour le pain de seigle qui doit contenir au moins 65% de farine de seigle sur la totalité de la farine utilisée alors que le pain au seigle en contiendra au moins 10%.

3.

Le pain "Bio" exige que 95% des ingrédients qui le composent soient biologiques. La pain au beurre, de la même façon, offre la certitude qu'aucune autre matière grasse n'est utilisée.

4.

Pour le pain vendu "sur grille" ces dénominations du pain sont obligatoires, ainsi que d'autres éléments: le prix TTC unitaire du pain vendu à la pièce, le poids net et le prix TTC au kilo du pain de 200 g et plus, vendu à la pièce, ainsi que le prix TTC au kilo du pain vendu au poids.

5.

Les pains qui ont été congelés doivent être signalés comme tels pour que le client sache ce qu'il achète.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le "label rouge" est délivré par le ministère de l'agriculture et de la Pêche, il offre la certitude d'acheter du pain de qualité.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment sécher les mûres ?

C'est la saison des mûres, et vous en avez tellement que vous ne savez plus quoi en faire ? Séchez-les, et vous pourrez les conserver un an dans des bocaux ou n'importe quel autre conteneur ! Le séchage des mûres exige de la patience, mais cela en vau

la maman inspiree

Comment veiller à la conservation de l’ail avec de bonnes techniques ?

Comme tout aliment, l’ail ne se conserve pas très longtemps à moins d’user de quelques bonnes techniques, des méthodes de grand mère, certes, mais pas moins efficace que les méthodes modernes que l’on trouve aujourd’hui. Ce sont des méthodes

missie

Comment fait-on pour déterminer les aliments qu'on ne peut congeler ?

Bien que la plupart des aliments puissent être congelés, il y existe malgré tout certaines exceptions que voici.

Chercher un article sur Comment fait-on