Comment conserver astucieusement les herbes aromatiques ?

 

par divers85 |

     
Comment conserver astucieusement les herbes aromatiques ?

Les herbes aromatiques fleurissent dans nos jardins mais sont également vendues dans les jardineries. Leur odeur et leur saveur donnent à la cuisine une note agréable et rehaussent bien des préparations culinaires. Cependant, une fois cueillies, elles perdent rapidement leurs atouts. Quelques précautions lors de la cueillette et quelques astuces de conservation permettent de les conserver longtemps.

Étapes de réalisation

1.

Récoltez les herbes aromatiques par une journée sèche avant qu’elles aient fleuri afin d’éviter qu’elles pourrissent. Puis laissez-les sécher à l’abri de la lumière et de l’humidité.

2.

Si vous disposez d’un congélateur, vous pouvez les découper puis les congeler dans des petits récipients. Elles seront très faciles à utiliser. Vous pouvez également utiliser les bacs à glaçons en les mélangeant avec un peu d’eau. Vous utiliserez ensuite les cubes dans vos préparations.

3.

Le sel est un excellent produit de conservation. Recouvrez les herbes aromatiques de sel et pensez à les rincer avant utilisation. Utilisez le sel pour rehausser la saveur de vos plats.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Ne les stockez pas dans des bocaux en verre, elles perdraient leurs couleurs.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on