Comment repiquer un pied de tomate ?

 

par natlie73 |

     
Comment repiquer un pied de tomate ?

Vous adorez manger des tomates, crues, cuites...et vous préférez la période de l'été ou vous pouvez les trouver dans le jardin....mais savez vous comment les repiquer

Étapes de réalisation

1.

Procurez-vous des variétés résistantes aux maladies en jardinerie.
Enlevez le godet en plastique. Retaillez les racines trop emmêlées (« chignon »).

2.

Dans le terreau, creusez des trous deux fois plus profonds que la taille de la motte. Mettez quelques feuilles d’ortie au fond.
Déposez le plant et tassez bien la terre afin de ne pas laisser de bulles d’air entre les racines. Faites une cuvette au pieds de chaque plant pour arroser sans mouiller les feuilles.

3.

Mettez le tuteur en place. Si vous utilisez un bambou, choisissez le bien sec, sinon il pourrait transmettre des maladies aux plants.
Pour donner la bonne dose de sulfate (comme vaccin antimildou), enroulez un fil électrique de cuivre dénudé autour de la tige en formant un anneau. Il suffira d’ouvrir l’anneau au fur et à mesure que la plante grandira, sans blesser la tige.

4.

Astuces en plus ! Si vous êtes étourdie et oubliez de pincez vos tomates (à 3 à 5 fleurs par tige), procurez vous des variétés de croissance définie. La taille sera alors inutile.

5.

Contre les pucerons et les insectes, pulvérisez différents purins de plantes faits maison.
Pour des tomates parfumées, plantez thym, basilic ou autres petites plantes aromatiques au pied. Succès garantit !

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on