Comment se protéger lors d'un séisme ?

 

par juju |

     

Le séisme (ou tremblement de terre) reste encore à ce jour imprévisible. Même si en France, ceux-ci ne sont pas très violent, vous pouvez être amené à en subir de plus important lors de vos déplacements à l'étranger, que ça soit pour affaires ou pour vos vacances. Il est donc essentiel de savoir se protéger en cas de secousses ...

Étapes de réalisation

1.

Lors d'un séisme, vous devez rester dans l'endroit où vous êtes.
Si vous êtes à l'intérieur, n'essayez pas de sortir vers l'extérieur.

2.

Si vous êtes à l'intérieur d'un bâtiment, vous devez vous protéger.
Pour cela, placez-vous sous un meuble solide (table ...) en prenant soin de vous accroupir et de vous protégez la tête et le visage avec vos mains et vos bras.

3.

Vous pouvez également vous tenir accroupi le long d'un mur si aucun meuble solide ne se trouve à proximité, toujours en vous protégeant le visage et la tête.
Cependant, ne vous tenez pas le long d'un mur si une porte, des fenêtres, ou si du verre est susceptible de voler en éclats.

4.

Si vous vous trouvez à l'extérieur, n'essayez pas de rentrer à l'intérieur d'un bâtiment.
Tachez de trouver un terrain vague, dégagé, et tenez vous à distance le plus possible des immeubles, vitres, fenêtres, des pylônes électriques, ou de n'importe quelles structures susceptibles de s'effondrer.

5.

A défaut de trouver un endroit dégagé, accroupissez-vous, et protégez-vous la tête et le visage.

6.

Si vous êtes en montagne ou dans un relief de collines, soyez très prudents aux chutes de pierres, et aux éboulements qui peuvent survenir.

7.

Si vous êtes en voiture, essayez de trouver un endroit sûr, à distance des bâtiments, lignes électriques, ponts, ou tous autres édifices susceptibles de s'effondrer sur vous.
Arrêtez le véhicule en prenant soin de ne pas gêner la circulation, et restez à l'intérieur.

8.

Méfiez-vous des répliques du séisme qui peuvent intervenir après celui-ci.
La violence de ces répliques sera variable et dépendra de la violence du premier séisme.

Commentaires

Lucas | 17/02/2014  

Alexis?

Lucas | 17/02/2014  

Aller Lille ! :)

Lucas | 17/02/2014  

ça ma bien aidé.:)

beaugosse | 28/01/2014  

ça m'a bien aidé pour mon dm de svt

misschocolat42 | 22/01/2014  

Merci ça m'a bien aidée pour mon dossier de S.V.T. ;)

lol84 | 07/12/2013  

merci pour vos com's ca ma beaucoup aider pour mon contrôle g eu un 17/20 grande premiere

collegienne33 | 22/09/2013  

merci sa ma bien servie pour mon exposer d'svt

chacalami | 05/10/2012  

- Si on est sur une terrasse? - Exemple sur la violence du séisme, et la chute des édifices, - Si je vois une issue qui donne sur terrain vague à 20m, ou il est question de dévalé un escalier de 10 m? vaut-il le risque de sortir. merci

juju | 09/02/2012  

Bonjour Loic, content de lire que vous n'avez pas été blessé durant ce séisme et que les dégâts semblent limités dans la zone où vous vous situez. Concernant la conduite à tenir en cas de séisme, il est toujours plus facile d'écrire ce qu'il faut faire, que de faire ce qui est écrit. La faute à la panique ou à l'instinct de survie. Surtout lorsque l'on n'a personnelement jamais connu de tel évènement. Après un séisme, il y a toujours des répliques qui surviennent. La survenue de ces dernières est imprévisible. La force de ces répliques peut varier, mais sont généralement d'importance de plus en plus faible (même si aucune règle n'existe, et que dans certains cas, des répliques se sont avérées plus fortes que le séisme principal). Concernant la durée de ces répliques, elles peuvent s'étaler de quelques jours, à plusieurs mois, voire même 1 an dans certains cas, ce qui peut amener un nombre important de répliques (parfois plusieurs centaines), conférant ainsi un caractère de tremblement quasi constant. Prenez d'ailleurs garde à ces répliques, qui peuvent causer plus de dégâts que le séisme principal, notamment en "finissant le travail", et en faisant s'écrouler des bâtiments encore debouts, mais grandement endommagés par le séisme principal.

loic | 09/02/2012  

Le tremblement de terre a eu lieu le 6 fevr 2012, ce qui est particulier comme phénomène et que je connaissais pas, ce sont les vibrations presque continues les jours qui suives le séisme, surtout les premières 72 h (c'est pour l'expérience que je vis actuellement, je ne sais pas si c'est général à tous les séismes d'intensité supérieur à 6). La où je suis il n'y a pas eu de dégât majeurs n'y de mort contrairement à une ville située sur l'épicentre, mais malgré tout dormir sur un lit qui bouge en sachant que c'est lié à une activité sismique c’est angoissant et j'imagine que lorsque l'on eu à faire à un séisme dévastateur les jours voir les mois qui suivent doivent-être très, très dur à vivre. J'espère ne jamais avoir à connaître cela. Cela fait un an que je suis en Asie, j'ai frôlé 2 tremblements de terre au niveau de la frontière Birmane, je logeais sur Bangkok lors des inondations qu'ils ont eu cette en 2011 et je viens de vivre un tremblement de terre aux philippines. Ça commence à faire beaucoup !

dodo | 08/02/2012  

merci pour c'est commentaires pour le controle d'svt

jojo | 08/02/2012  

merci npour ce commentaire pour le control d'svt

loic | 07/02/2012  

bonjour, je viens de vivre mon premier séisme hier aux philippinnes dans la ville de cebu à 50km de l'epicentre, magnitude 6.8. ICI il n'y a pas eu trop de dégat. Comme tout le monde j'ai fait exactement l'inverse de ce qui est écrit ici, c'est à dire sortir pendant le séisme. Sinon, depuis la terre n'arrête pas de bouger, presque de façon ininterrompue, est-ce habituelle ? Les possibles répliques sont-elles en général moins fortes ? Merci pour tout renseignement.

colegienne | 23/11/2011  

merci beaucoup ca nous a bien servie pour le contrôle de SVT =)

LOVE STORY 4 | 07/11/2011  

VOUS DEVEZ DONNER PLUS DE DETAILLE

juju | 23/10/2011  

Actuellement, prévoir un séisme reste impossible. Les scientifiques peuvent affirmer qu'un séisme aura lieu dans une zone à risque, lorsque qu'aucun séisme récent n'a eu lieu dans telle ou telle zone située à proximité d'une faille, mais prédire le moment où se déclanchera le prochain séisme reste impossible à ce jour. Seuls des moyens de prévention peuvent être mis en place dans les zones sismiques connues (normes parasismiques, informations aurpsè des populations).

Mlle.X | 22/10/2011  

Peut on prévoir un séisme ?

cedellaajapuhnya | 10/08/2011  

Lors d'un séisme, vous devez rester dans l'endroit où vous êtes. Si vous êtes à l'intérieur, n'essayez pas de sortir vers l'extérieur. 2 Si vous êtes à l'intérieur d'un bâtiment, vous devez vous protéger. Pour cela, placez-vous sous un meuble solide (table ...) en prenant soin de vous accroupir et de vous protégez la tête et le visage avec vos mains et vos bras. 3 Vous pouvez également vous tenir accroupi le long d'un mur si aucun meuble solide ne se trouve à proximité, toujours en vous protégeant le visage et la tête. Cependant, ne vous tenez pas le long d'un mur si une porte, des fenêtres, ou si du verre est susceptible de voler en éclats. 4 Si vous vous trouvez à l'extérieur, n'essayez pas de rentrer à l'intérieur d'un bâtiment. Tachez de trouver un terrain vague, dégagé, et tenez vous à distance le plus possible des immeubles, vitres, fenêtres, des pylônes électriques, ou de n'importe quelles structures susceptibles de s'effondrer. 5 A défaut de trouver un endroit dégagé, accroupissez-vous, et protégez-vous la tête et le visage. 6 Si vous êtes en montagne ou dans un relief de collines, soyez très prudents aux chutes de pierres, et aux éboulements qui peuvent survenir. 7 Si vous êtes en voiture, essayez de trouver un endroit sûr, à distance des bâtiments, lignes électriques, ponts, ou tous autres édifices susceptibles de s'effondrer sur vous. Arrêtez le véhicule en prenant soin de ne pas gêner la circulation, et restez à l'intérieur. 8 Méfiez-vous des répliques du séisme qui peuvent intervenir après celui-ci. La violence de ces répliques sera variable et dépendra de la violence du premier séisme.

jenie | 15/02/2010  

apres le seisme ,attendez n'entrez pas sous les maisons

jenie | 15/02/2010  

ne pas rester sous le poton.

Sur le même thème

divers85

Comment calculer la distance d'un orage ?

Orage et foudre vont généralement de pair. Lorsque l'orage est proche, l'éclair et le tonnerre sont presque simultanés. Mais si l'orage est plus éloigné, l'éclair alors précède le bruit de la foudre de quelques secondes. Pour savoir à quelle dis

freelance

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on