Comment cultiver un grenadier ?

 

par chrys27 |

     
Comment cultiver un grenadier ?

Originaire du nord de l'Inde, le grenadier se cultive dans les zones ensoleillées et protégées, il supporte la sécheresse et résiste au froid jusqu'à -15°C pour les variétés les plus résistantes. Utiliser pour ses fruits ou simplement dans un but décoratif, voici quelques conseils pour cultiver votre grenadier.

Étapes de réalisation

1.

Le grenadier a une préférence pour les sols argilo-limoneux irrigués, il a besoin de beaucoup de chaleur pour fructifier. Pour fleurir, il a aussi besoin d'un peu de froid. En été, il a le feuillage vert luisant qui devient doré et lumineux l'automne. Ses fleurs ont des pétales froissés orange. Il y a deux sortes de grenades : à pépins doux qui peut être consommés frais et les grenades acides qui sont destinées à être transformées.

2.

Le grenadier peut être taillé en éliminant les rejets au pied de l'arbre et éclaircissant le bois mort ou les branches qui se chevauchent. Les fruits poussent sur les branches extérieurs des années précédentes. Il peut y avoir des pucerons sur les jeunes pousses, un traitement s'impose dans ce cas. Il est possible de multiplier le grenadier soit par semis après une conservation au froid de quelques semaines, soit par bouturage à la fin de l'été par prélèvement des rejets du pied.

3.

On utilise les fruits du grenadier en fruit de table ou en sirop de grenadine et l'écorce est utilisée comme plante pour la teinture des tissus tels que la soie, la laine et le cuir.

Voici une recette simple du sirop de grenadine : Couper et récupérer les graines des grenades, presser pour extraire le jus en faisant attention de ne pas laisser passer des bouts de peau blanche qui donneraient un goût amère, filtrer le jus et ajouter du sucre selon votre goût ( généralement 2/3 du poids du jus), faire cuire.
Il est possible de rajouter du jus de citron pour corriger l'acidité.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on