Comment traiter les pommes de terre contre les doryphores ?

 

par chrys27 |

     
Comment traiter les pommes de terre contre les doryphores ?

Les feuilles de vos pommes de terre sont ravagées, c'est le signe que vous êtes envahi de doryphore. Même si les dégâts sont importants, il est possible d'y remédier avec des produits naturels et pour les cas les plus grave, il existe des insecticides.

Étapes de réalisation

1.

Il est possible de traiter contre les doryphores par des produits naturels, on utilisera des produits chimiques seulement si cela ne s'avère pas assez efficace. Pour éviter d'avoir des doryphores, il faut penser à désinfecter le sol avant de planter afin de détruire les insectes adultes qui hibernent. Les volailles permettent également de réduire la présence de doryphores. Pensez aussi en enlever les mauvaises herbes régulièrement car ce sont des abris supplémentaires pour les insectes. Il faire également de la rotation de culture afin d'enrichir le sol et diversifier son jardin afin d'attirer des prédateurs naturels du doryphore tels que des oiseaux, des coccinelles ou encore des scarabées. Il est aussi possible de couvrir les pieds avec de la paille pour faire une protection supplémentaire.

2.

Dans un jardin d'une petite surface, il est possible de prendre le temps de s'occuper de chaque plant en détruisant les œufs, les larves et doryphores adultes feuille par feuille, c'est un moyen efficace et simple, mais qui demande beaucoup de temps et de patience. Sinon, il est possible de faire un produit naturel efficace à base de purin de raifort, il faut remplir la moitié d'un récipient avec des feuille de raifort et rajouter de l'eau, laisser macérer durant 10 jours. On l'utilise en le pulvérisant sur les feuilles de pommes de terre, c'est un insecticide qui lutte efficacement contre les doryphores. Il est aussi possible de cultiver du lin entre les rangées de pommes de terre, cela empêche les insectes de se déplacer mais c'est aussi des plantes toxiques pour l'homme auquel il faudra faire attention.

3.

Le plus conseillé contre les doryphore est le Bacillus thringiensis qui est efficace seulement contre les larves mais pas sur les œufs ni sur les doryphores adultes. Il faut donc traiter très tôt les larves sans attendre pour venir à bout. Le bacillus thuringiensis est très sensible aux rayons ultraviolet, il faut donc l'appliquer au moment ou il n'y a pas trop de soleil, de préférence le soir ou par temps couvert.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on