Comment fait-on une bouture d’ananas ?

 

par semix |

     

L’ananas est une plante tropicale, ce qui rend cette bouture très originale. Ce fruit produit au centre de ses feuilles une tige qui porte le fruit que vous connaissez. Ceci permet d’épater beaucoup de vos amis. Croyez-moi, la plante en elle-même est très jolie et en fait un véritable élément de décoration. De préférence achetez un ananas « Victoria » pour réaliser cette petite manipulation.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Pot
  • Tourbe
  • Sable
  • Couteau ou greffoir
  • Mini serre

Étapes de réalisation

1.

Achetez un ananas qui a fructifié. Produisez la manipulation qui va suivre rapidement après votre achat, car celui-ci meurt vite.

2.

Bouturez la rosette de feuilles située au sommet du fruit. A l’aide d’un greffoir ou d’un couteau quelconque bien aiguisé, sectionnez juste en dessous de la touffe de feuilles.

3.

Laissez cette rosette à l’air libre pendant une journée pour que sa base sèche un peu. Pour la plantation, préparez ensuite un pot d’environ 10 ou 12 centimètres de diamètre. Privilégiez un pot en terre plutôt qu’en plastique. Si ce n’est pas le cas, percez dans le fond du pot et placez un tesson au-dessus du trou.

4.

Remplissez ce pot avec un mélange composé, pour moitiés, de sable et de tourbe blonde. Tassez un petit peu le mélange et creusez un petit trou de façon à enterrer légèrement votre bouture afin qu’elle soit bien stable. Réalisez cette étape à l’aide de vos mains, évitez les outils de jardinage qui dans ce cas sont non appropriés. Nos mains nous permettent de travailler avec plus de précision.

5.

Tassez autour de la bouture et arrosez le dessus du pot avec, si possible, une eau non calcaire et à température ambiante. Placez le pot dans une mini serre, à une température au alentour de 23 à 15°C.

6.

Maintenez votre pot en permanence humide. L’enracinement demande de deux à trois mois, tout de même.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Il faut beaucoup de chaleur et d’humidité pour que la rosette de feuille émette des racines.

Une fois les racines formées, réduisez l’arrosage, sinon l’eau peu être néfaste pour votre bouture.

Mise(s) en garde :

Si vous habitez en France le pourcentage de chance d’obtenir des fruits est très faible.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, fer, magnésium et calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on