Comment décider ses parents à acheter un cheval ?

 

par chrys27 |

     
Comment décider ses parents à acheter un cheval ?

Décider d'acheter un cheval

Que ce soit pour les loisirs ou la compétition, tout cavalier passionné rêve d'avoir son propre cheval et de créer une grande complicité avec lui. Cependant, cette décision n'est pas à prendre à la légère. L'achat d'un cheval implique des responsabilités : il demande du temps, un certain budget, un hébergement adapté et des connaissances équestres.

Étapes de réalisation

1. Coût et entretien du cheval

Selon l'âge du cheval, ses origines et la discipline pratiquée, le cheval a un coût plus ou moins important. Comptez 2 500 € pour le premier prix, voire bien plus si c'est un « plein papier » ayant déjà été travaillé et si celui-ci a gagné des concours.

Au prix du cheval s'ajoutent :
- l'entretien régulier : vaccin (une fois par an), le vermifuge (3 à 4 fois par an), le maréchal ferrant (on compte un ferrage toutes les 6 semaines), le dentiste (1 fois par an) voire l'ostéopathe (1 fois par an).
- l'alimentation : fourrage, granulés, muesli ou autres nourritures et compléments alimentaires.
- les frais vétérinaires, en cas d'imprévus : problèmes de santé, coliques, fourbures, allergies etc. Vous devrez régler les frais de déplacement et la visite du vétérinaire, les médicaments et peut être des analyses voire de la chirurgie en cas de complication.
- L'hébergement : dans un centre équestre (box, pré) ou à la maison.
- Les frais concernant la discipline pratiquée : les cours, les stages et les participations aux concours, les frais de transport, la licence, l'assurance du cheval.
- le matériel de base : la selle, le filet, le licol, le tapis de selle, les cloches, les protections, les couvertures etc.

2. Le temps à lui consacrer

Le cheval demande qu'on lui consacre beaucoup de temps, à savoir :
- des visites très régulières : au minimum 4 fois par semaine, tous les jours étant l'idéal ;
- Le faire travailler au minimum 1 heure (exercice, travail sur le plat, à la longe, en balade....) ;
- Le temps de s'en occuper, de le soigner et de créer une complicité entre vous.

A tout ce timing, vous devrez rajouter le temps pour vous rendre au centre équestre, à moins que votre cheval ne soit hébergé à la maison.

3. Niveau et connaissances équestres

Avez-vous le niveau et les connaissances équestres pour avoir un cheval ?

Pour avoir un cheval, il est fortement conseillé d'avoir le galop 4 minimum car vous devrez souvent le travailler seul sans l'aide de votre moniteur. Il va donc vous falloir de l'expérience en pratique mais aussi en théorie pour ne pas faire n'importe quoi. Potasser des livres est loin d'être suffisant. Pour vous améliorer dans votre discipline et acquérir plus de connaissances, vous devrez donc prendre des cours régulièrement.

4. Suis-je prêt à avoir mon cheval ?

Si vous êtes lycéen ou étudiant, vous devrez penser à vos études et au temps que vous devrez consacrer à vos devoirs.. Vous souhaiterez également faire des sorties entre amis pour vous détendre ou changer d'air. Ce qui veut dire que vous serez difficilement disponible pendant la semaine voire le week end sachant que le cheval doit être intégré à votre emploi du temps. Qui s'occupera du cheval quand vous ne serez pas disponible : vos parents ? Avoir un cheval demande de pouvoir lui consacrer du temps et d'avoir un revenu stable pour son entretien.

Vous devez vous demandez si l'achat d'un cheval est compatible avec vos projets d'avenir. Peut-être serez-vous amené à déménager pour les études, suivre des stages à l'étranger pendant quelques mois pour parfaire vos connaissances en langue, fonder une famille, etc.

Un cheval vit environ trente ans, il faudra également penser à lui quand il prendra sa retraite et que vous ne pourrez plus le monter.

5. Convaincre ses parents d'avoir un cheval

Si vous dépendez financièrement de vos parents, ce sont ces derniers qui devront assurer le coût du cheval mais aussi son entretien, les soins, l'alimentation et son hébergement. A cela se rajoutent les cours et les participations aux différentes compétitions. C'est donc un budget conséquent qu'ils devront prendre en compte dans leur budget initial.

De votre côté, et pour les remercier de faire des sacrifices pour vous faire plaisir, il serait souhaitable que vous fassiez du baby-sitting, donniez des cours, ou que vous trouviez des jobs d'été pour les aider financièrement mais aussi pour vous responsabiliser. L'argent ne se gagne pas si facilement. Vous pouvez aussi consacrer une partie de votre argent de poche dans l'entretien de votre cheval. Lors des anniversaires, ou au moment de Noël, préférez que l'on vous offre du matériel pour votre cheval ou que l'on vous aide à payer vos cours d'équitation.

Selon votre personnalité, et si vous arrivez à prouver à vos parents que vous pouvez intégrer assez de temps pour votre cheval dans votre planning déjà très chargé, et si vous cherchez du travail ou un job pour participer financièrement à son entretien, vos parents prendront certainement en compte tous vos efforts si leurs revenus leur permettent.
Toutefois, imaginez un seul instant que vous soyez obligé de vendre votre cheval au bout de quelques mois ou plusieurs années car tous les moyens mis en œuvre pour entretenir votre compagnon ne vous permettent plus de le garder (incident de parcours dans la vie privée ou professionnelle, problème de santé, carrière professionnelle à l'étranger etc). Prenez donc le temps de la réflexion avant de demander à vos parents d'avoir un cheval.

Sur le même thème

Nanna

Comment monter à cheval ? Niveau galop 1.

Un cavalier qui a le niveau galop 1 connaît la base de l'équitation. Il sait monter et s'occuper de son cheval et connaît les règles élémentaires de sécurité.

chrys27

Comment faire partir mon cheval seul en ballade ?

Pour partir seul en balade à cheval, il est recommandé d'avoir un niveau confirmé, un bon sens de l'orientation, connaître les lieux (forêt, plage, campagne) mais aussi les chemins équestres balisés. Il est aussi important d'avoir confiance en son

stylo

Comment nourrir un cheval durant l'hiver ?

Nourrir son cheval l'été est assez simple. Cependant, il n'est pas toujours évident d'apporter la nourriture présentant les nutriments et vitamines nécessaires pour votre cheval durant les grands froids hivernaux. Si ce sujet vous intéresse et que v

Chercher un article sur Comment fait-on