Comment cultiver du basilic ?

 

par bluestone |

     

Le basilic (que l'on appelle parfois "pistou") est une plante de la famille des Lamiacées. C'est une plante aromatique et condimentaire. Elle est la base du pesto, condiment emblématique de la cuisine italienne et sert à parfumer vos plats accompagnés de tomates. Rien de tel que quelques feuilles de basilic frais cueillies directement de votre jardinière ! Lancez vous dans l'aventure : c'est une plante qui peut se cultiver en pays tempérés, soit en pots, en jardinières, ou en pleine terre moyennant quelques précautions.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un pot en terre
  • Des graines de basilic ou des plants de basilic
  • Du terreau
  • Du soleil

Étapes de réalisation

1.

Le faire pousser :

Fin mars, début avril, semez les graines de basilic (minuscules, noires et rondes) sur le terreau dont vous aurez rempli de petits pots ou des caissettes ; recouvrez-les de quelques millimètres de terreau. Placez les semis dans une pièce claire et chauffée. Arrosez les graines régulièrement et en les gardant à l'intérieur. Des pousses apparaîtront une semaine plus tard qu'il faudra "endurcir ".

2.

Essayez, au fur et à mesure que les plants poussent, de les placer dans des endroits progressivement plus froid (jusqu'à 12°C juste avant la plantation).
Le repiquage doit avoir lieu lorsque la terre est chaude.

3.

Bien l'utiliser :

Récolter les feuilles au fur et à mesure de vos besoins. Récoltez régulièrement les feuilles au bas de la tige du basilic : la plante se ramifiera mieux.Lorsque la floraison commence, coupez les feuilles du haut.

Juillet-août est la période propice pour la récolte de ses feuilles à congeler.

Il est possible de faire du pistou avec ou plus simplement de le hacher sur vos préparations afin qu'il libère tous ses arômes.

4.

Le garder dans de bonnes conditions :
Le basilic nécessite un climat chaud et ensoleillé, méditerranéen ou tropical mais un climat tempéré peut lui convenir. Il apprécie tout de même ses cinq heures d'ensoleillement quotidiennes. Attention : il craint le froid et ne résiste en dessous de 10 °C. Veillez donc à bien le protéger (placé le dans une cuisine).

5.

Le basilic aime les sols bien drainés et les expositions abritées. Aussi arrosez régulièrement quand l'ensoleillement est grand et suspendez l'apport d'eau quand le temps est couvert.
En juillet, empêchez le de monter en fleurs : pincez les extrémités des tiges quand les fleurs se forment. La multiplication se fait par semis au printemps, vers mars-avril.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La congélation est la meilleure manière de conserver du basilic

Mise(s) en garde :

Le basilic est une plante qui ne dure souvent pas l'année, il est nécessaire d'en planter chaque année.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

nick | 08/08/2011  

Comment le congeler

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un cactus baril d’or ?

Les cactus baril d’or sont des plantes sauvages issues des déserts du Mojave, de Sonora et de Chihuahua. Ces cactus à croissance rapide se reproduisent par la création de petites ramifications autour de la base. Les cactus baril d’or ont une forme

ncm44

Comment replanter votre sapin de Noël en pleine terre ?

En souvenir du premier Noël de votre enfant ou simplement afin d'orner votre jardin, les sapins en motte sont la solution idéale ! Vendus avec leurs racines, cela vous permet de les conserver et de les voir grandir au fil des années ! Mais attention, n

xtiane

Comment freiner et empêcher les mauvaises herbes de pousser ?

Envahissantes, les mauvaises herbes n'ont de cesse de s'accroître au détriment des autres plantes. Au lieu d'avoir systématiquement recours aux désherbants chimiques, il est possible d'enrayer leur invasion et de faire en sorte qu'elles ne colonisent

Chercher un article sur Comment fait-on